poker

4 éléments à prendre en considération au poker

Pour éviter qu’une partie de poker échappe à un joueur, il doit impérativement maîtriser les éléments de base de ce jeu. Les éléments déterminants concernent le cadre pour chaque type de partie et ses différentes étapes. Zoom sur les 4 éléments à prendre en compte au poker pour que les parties soient sereines.

1. Les joueurs de la table

Le principal élément à prendre en considération concerne les joueurs de la table. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est essentiel, voire même capital, de choisir ses joueurs et sa table. Voir ici pour acheter des accessoires utiles au jeu de poker.

Pour une virée à Vegas, prenez bien le temps de choisir la table la plus favorable pour votre jeu, pour éviter d’engager une partie de poker mouvementée avec des personnes inconnues, qui s’avèrent être des as du jeu. Après seulement une demi-heure de jeu, c’est certain que vous allez quitter la table à sec ! Ainsi, aussi bien en partie privée qu’au casino, le choix de la table est une étape primordiale.

2. Les enchères mises en jeu

Une partie de poker est toujours structurée par les enchères. Voilà pourquoi les enchères font partie des éléments primordiaux à prendre en compte au poker. Bien évidemment, les joueurs d’une partie no limit avec un blind 200 € ne seront pas les mêmes que sur une partie de blind 0,5€. Ainsi, la table choisie doit correspondre au portefeuille et au niveau du jeu du joueur. Certainement, le niveau de difficulté sera en harmonie avec les mises : plus le niveau sera élevé, plus les enchères seront importantes. Le mieux est de toujours opter pour des tables à faibles enchères, surtout pour les novices. Plus le joueur gagne en confiance, plus il sera apte à jouer sur des tables plus élevées.

3. La position: late, early et middle

Au poker, la position du joueur est d’une grande importance. Parmi les trois positions, late position est la plus avantageuse. Pourquoi ? Car, il est facile de prendre une décision après les actions des adversaires. Quant à l’early position, le joueur en question doit parler en premier. C’est une position très dangereuse, parce qu’il n’est jamais facile d’ouvrir le pot, tout en sachant qu’on ignore totalement la réaction des autres joueurs. Ainsi, pour limiter les risques, l’idéal est de toujours entrer dans la partie avec une main premium ou forte. Enfin, le middle position est le juste-milieu entre les deux positions. Dans ce cas, il est conseillé de toujours privilégier les mains fortes et premium, tout en risquant certains mains moyennes, à condition d’être sûr que les joueurs restant sont peu friands de relance.

4. La blind : la mise obligatoire

La blind est le dernier élément à prendre en considération, mais qui est le plus important. La blind définit la mise minimale, tout en alimentant dès le départ le pot. La plupart des joueurs novices déroutent la blind, parce qu’elle est contraignante. Toutefois, il ne faut pas commettre l’erreur de débutant : suivre les relances uniquement car on est de blind !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *